Club Business 77 Seine-et-Marne

Club de chef d'entreprise et de dirigeants en Seine-et-Marne (77)

13 juin 2007

reconversion de sites industriels: cas d'école en Seine-et-Marne

thomson_video_glass_bagneaux_sur_loing_les_echos Bagneaux-sur-Loing, en Seine-et-Marne, aurait pu tristement défrayer la chronique.

Au lieu de cela, la petite commune située prés de Nemours, a été récemment mise sous le feu des projecteurs pour avoir été le théâtre d'une opération de restructuration réussie.

Le développement des écrans plasma sonnant le glas des écrans de verre composant les téléviseurs à tube cathodique, le site de Thomson Video Glass de Bagneaux-sur-Loing employant 450 salariés était menacé.

La recherche d'un repreneur utilisant plus ou moins les mêmes process a été privilegiée pour préserver compétence et emploi et s'est révélée relativement payante puisqu'un repreneur s'est présenté, Rio Glass, une PME espagnole, intéressée par le savoir-faire verrier des opérateurs, qui a permis la reprise des contrats de travail de 300 salariés.

Certes, il a été nécessaire de transformer le site pour l'installation de nouvelles machines et il a fallu assurer 900 heures de formation par salarié pour garantir notamment les certifications nécessaires.

Le site de Thomson Video Glass à Bagneaux-sur-Loing illustre, néanmoins, un cas de reconversion industrielle réussie et permet surtout de rappeler que, lorsque compétence des salariés et outils de production coexistent, une restructuration constitue une solution alternative de 30 à 50% moins chère que la fermeture d'un site.

Un exemple à méditer et une réflexion que vous pouvez poursuivre en consultant l'article que les Echos consacrait à ce type d'opération le 6 juin dernier.

Posté par ASSF à 23:08 - Transmission d'entreprise - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire